maronews site d'actualité web et astuce

Breaking

mardi 23 mai 2017

Smartphones : Les menaces sont en augmentation !!



Comme nous l'avons vu ces dernières semaines avec WannaCry - est une tendance qui ne cesse de croître dans le monde entier. Et pas seulement sur les ordinateurs. Une étude publiée le mardi 23 par Kaspersky Lab montre que ce type d'escroquerie, visant à des appareils mobiles, a augmenté de 3,5 fois et entre Janvier et Mars.


Le cabinet de sécurité indique que le nombre de fichiers ransomware mobiles est passé de 61 800 à 218 600 au dernier trimestre. L'augmentation se produit principalement par la croissance de la famille Congur, présent dans 86% des contaminations identifiés.

Top menaces:

Congur n'est pas le cheval de Troie le plus populaire sur le réseau. Il y’a aussi Trojan-Ransom.AndroidOS.Fusob.h , mais reste en tête. Selon les recherches,il représentait 45% de toutes les attaques sur les appareils mobiles.

Ce cheval de Troie demande des privilèges d'administrateur et recueille toutes les informations de l'appareil tels que l'historique des appels et ses coordonnées GPS. Ensuite, il charge les données sur un serveur qui peut envoyer l'ordre de verrouiller le téléphone.

Carte des attaques:

Cette année entre  Janvier et Mars, États-Unis est devenu le pays le plus touché par les ransomwares sur mobile. Consultez le classement complet et les pourcentages de citoyens infectés:

1. Iran - 47,35%
2. Bangladesh - 36,25%
3. Indonésie - 32,97%
4. La Chine - 32,47%
5. Népal - 29.90%
6. L'Inde - 29,09%
7. Algérie - 28,64%
8. Philippines - 27,98%
9. Nigeria - 27,81%
10. Ghana - 25,85%

Comment se protéger?

Quelques conseils peuvent être très utiles dans le temps pour faire face aux attaques. Tout d'abord, il est important d'avoir un comportement sécuritaire (avoir un antivirus) . Ne pas cliquer sur des liens douteux et pages et ne pas entrer vos données dans les formulaires d’enregistrements sans connaître l'origine de la page. Il est également important de garder une date de sauvegarde automatique pour diminuer le risque de perdre des informations précieuses.

1 commentaire: